Désensibilisation

Aider les animaux à faire face à leurs craintes.


Si votre animal a une peur phobique du bruit en général, la désensibilisation sera la meilleure façon de traiter cette peur.

Malheureusement, la désensibilisation doit avoir lieu lorsque votre animal n’est pas en contact avec le bruit en question. La période des fêtes de fin d’année étant lancée, il est déjà trop tard pour cette année. Cependant, dès la fin de cette période, il faudra commencer à désensibiliser l’animal pour préparer l’année suivante.

  • La désensibilisation implique au départ de mettre l’animal en contact avec un enregistrement des bruits dont il a peur (à faible volume pour commencer), afin qu’ils n’engendrent aucune crainte chez l’animal. Jouez le bruit en soirée quand votre animal est au calme. Ne laissez jamais le bruit en continu lorsque vous vous absentez car votre animal pourrait prendre peur.
  • Lorsque vous êtes satisfait de la réaction de votre animal face au bruit à faible volume, vous pouvez l’augmenter très légèrement. Répétez l’opération en augmentant le volume tous les deux jours.
  • Avancez doucement et avec patience jusqu’à ce que, finalement, votre animal ne réagisse plus quand le bruit est de forte intensité.

 

Réitérez l’opération tous les deux mois en jouant l’enregistrement du bruit effrayant à votre animal. Commencez doucement puis de plus en plus fort, tout particulièrement les semaines qui précèdent les festivités. Il est très important que votre chien ne soit pas apeuré durant le processus, c’est pourquoi il faut toujours procéder avec douceur et essayer d’éloigner votre animal de tous les bruits qui pourraient l’effrayer durant la désensibilisation.

La meilleure façon d’empêcher votre animal d’avoir peur est de l’habituer aux bruits forts dès le plus jeune âge.

Utilisez le processus de désensibilisation pour l’habituer à toutes sortes de bruits comme ceux des feux d’artifices, des tirs, des sirènes ou encore des bruits liés à la circulation.