Comment réduire l’anxiété de mon chat ?

Les chats sont plutôt discrets de nature, il est donc difficile de savoir quand ils se sentent anxieux.


Tous les chats sont différents, aussi certains sont plus détendus de nature que d’autres. L’anxiété féline peut avoir deux causes : l’environnement et/ou un héritage génétique. Les premiers signes d’anxiété chez le chat peuvent être médicaux et/ou comportementaux. Il existe deux sortes de stress qui peuvent affecter votre chat.

 L’Anxiété aiguë

L’anxiété aiguë est relativement simple à reconnaître. Elle est souvent causée par des situations qui inquiètent votre chat comme une visite chez le vétérinaire. Les signes de l’anxiété aiguë chez le chat sont les suivants :

  • Se recroqueviller et ne plus bouger
  • Tenir sa queue près du corps
  • Ecarquiller les yeux et avec des pupilles dilatées
  • Plaquer ses oreilles contre son crâne
  • Miauler ou grogner
  • Baver
  • Uriner ou déféquer de manière involontaire
  • Être agressif

 

Anxiété chronique

Ce type d’anxiété est plus difficile à détecter et se développe sur une plus longue période. Ce type de stress peut souvent conduire à des problèmes comportementaux ou médicaux. La cause peut être l’environnement, des interactions avec des chats ou même le propriétaire. Les signes de l’anxiété chronique chez les chats comprennent les comportements suivants :

  • Se cacher derrière ou en-dessous des meubles
  • Souiller l’intérieur de la maison
  • Passer plus de temps à se cacher ou à se reposer plutôt qu’à jouer avec vous
  • Refuser de manger, de se laisse brosser ou d’utiliser le bac à litière
  • Des agressions défensives
  • Un toilettage excessif, en particulier au niveau du ventre
  • Des sursauts au moindre bruit

Réduire l’anxiété de votre chat

Parfois les propriétaires peuvent être responsables de l’anxiété de leur chat. De natures timides, ils aiment se cacher et ont besoin de moment de solitude – il ne faut jamais leur imposer une présence, car cela pourrait aggraver leur problème d’anxiété.

Si votre chat a accès à l’extérieur, l’idéal est qu’il puisse y aller quand bon lui semble. Il se peut qu’il préfère sortir quand il n’y a pas d’autres chats dans les parages. Après tout, quoi de plus désagréable que de se retrouver obligé à passer du temps avec son ennemi juré ?

L’environnement est crucial quand il s’agit de diminuer le stress chez les chats. De petites choses comme placer le bac à litière au bon endroit, lui fournir le bon type de nourriture et lui laisser suffisamment de cachettes accessibles peuvent vraiment faire la différence et le détendre.

Rendre votre maison accueillante pour votre chat : Assurez-vous qu’il soit le seul à pouvoir rentrer chez vous.

Les chats sont des animaux territoriaux et il n’y a rien qui ne les stresse plus qu’un chat étranger envahissant son espace ou mangeant dans sa gamelle.

Si vous ne pouvez pas empêcher les chats étrangers de venir, vous pouvez investir dans une chatière électronique qui ne s’ouvre que pour votre animal.

Il est communément admis que les chats n’aiment pas l’eau.

Certains chats détestent l’odeur de chlore qu’il peut y avoir dans l’eau courante quand d’autres boiront directement au robinet. Expérimentez avec différentes gamelles en différents endroits afin de comprendre ce que votre chat préfère. Si votre chat aime boire au robinet, vous pouvez lui acheter une fontaine à eau.

Une autre alternative  consiste à lui servir de l’eau en bouteille ou de laisser une gamelle dehors pour récolter l’eau de pluie.

Les chats peuvent également être pointilleux concernant le type de gamelle dans lequel ils mangent – parfois l’odeur du plastique leur est désagréable. Certains mangeront uniquement dans des gamelles en métal. Une fois encore, il est essentiel d’expérimenter pour trouver ce que votre chat préfère. 

Ne placez jamais le bac à litière près de la gamelle de votre chat – ils n’aiment pas manger à côté de celle-ci – qui peut le leur reprocher ? 

Il faut que votre chat ait accès à des endroits en hauteur. S’ils sont âgés ou s’ils souffrent d’arthrite, il faut que ces endroits soit faciles d’accès afin qu’ils montent et descendent en toute sécurité.

Vous pouvez déposer à son attention des cartons ou des couchages afin de déterminer l’endroit qu’il préfère.

Le bac à litière doit toujours être placé dans un coin discret, loin des espaces animés, de sa nourriture ou de son eau. En règle générale, vous devez toujours avoir un bac à litière de plus que de chats que vous possédez – tous disposés à un endroit différent.

Il est également important de nettoyer le bac tous les jours.

Fournissez-lui un griffoir.

Puisque la plupart des chats aiment se tenir sur leurs pattes arrière quand ils font leurs griffes, votre griffoir doit être grand et large.

Les chats d’intérieur doivent être stimulés quotidiennement sans quoi la vie peut leur paraître un peu monotone. Alternez entre les jouets[LK2] , les cartons ou même l’herbe à chat.

Prenez toujours un peu de temps pour passer des moments de qualité avec votre chat.

Les chats aiment avoir une routine quotidienne.

Essayez de garder leur environnement aussi familier et inchangé que possible pour réduire le niveau de stress de votre chat.